Un casino dans les Emirats Arabes Unis ? Ça se précise…

Depuis plusieurs mois, des rumeurs font état d’une prochaine ouverture d’un casino dans les Emirats arabe Unis. Ce marché fait saliver bien des opérateurs, car son potentiel pourrait être énorme. MGM Resorts, l’un des leaders mondiaux des jeux et du divertissement, est sur les rangs. Et ce n’est pas le seul. En septembre, les EAU avaient annoncé la création d’une autorité chargée de réguler les jeux d’argent. Cela ouvrait la voie à une possible légalisation des casinos. Où en est le dossier aujourd’hui ?

joueur musulman casino jetons

Ouvrir un casino : un atout pour le tourisme des EAU

Bien que certaines loteries existent déjà, les casinos, et plus généralement les jeux d’argent, sont interdits dans les Emirats arabes Unis. Cela découle directement de la loi islamique qui prohibe tout jeu d’argent et de hasard.

Pourtant, les Emirats semblent bien avoir la volonté d’autoriser les jeux d’argent et d’intégrer des casinos à leur offre touristique. En septembre 2023, ils ont ainsi annoncé la création d’une autorité chargée de réguler les jeux d’argent. L’objectif de cette autorité est de mettre en place une législation et un cadre réglementaire. Tout le monde y a vu le signe d’une prochaine légalisation des casinos dans cette région. De là à imaginer la création d’un futur Las Vegas arabe, il n’y avait qu’un pas.

D’autant que les ambitions en matière de tourisme sont déjà énormes. Abu Dhabi et Dubaï ont investi des sommes énormes pour faire de leur région une destination touristique des plus attractives. Ce secteur est devenu essentiel pour leur économie.

En 2023, Dubaï a ainsi attiré 17,5 millions de visiteurs internationaux, qu’il s’agisse de tourisme de loisir ou d’affaires. Le taux d’occupation moyen des hôtels s’est établi en 2023 à 77.4%, soit un des plus élevés au monde. Cette performance du secteur du tourisme se retrouve d’ailleurs dans la croissance de 3,3% du PIB enregistrée en 2023 à Dubaï.

Autant le dire, si les Emirats Arabes Unis autorisent l’ouverture de casinos, la région deviendra encore plus attractive pour les touristes du monde entier.

Encore faut-il qu’un nouveau cadre réglementaire émerge. En effet, pour le moment, le jeu est interdit dans les Emirats arabes Unis. A Dubaï, toute personne surprise en train de jouer est passible de deux ans de prison. En plus de cette peine, il faut rajouter une amende de plus de 12 000 euros. 

De nombreux investisseurs en lice pour créer un Casino

De nombreux noms circulent sur le potentiel marché d’un casino dans cette région. Wynn Resorts, propriétaire du complexe hôtel casino à Las Vegas serait déjà sur les rangs. Le projet est d’ailleurs déjà bien avancé.

En effet, Wynn Resort a commencé la construction d’un complexe hôtelier dans l’île artificielle de Al-Marjan. Son coût est estimé à 3,6 milliards d’euros. Il devrait intégrer ce qui sera peut-être le premier casino des Emirats Arabes Unis. Le complexe est prévu pour 2027.

De son côté, MGM Resorts n’est pas en reste. Le leader mondial des jeux et du divertissement, poursuit le développement de ses trois marques hôtelières à Dubaï. Son PDG, Bill Hornbuckle, a récemment annoncé qu’il attendait l’adoption d’un cadre réglementaire sur les jeux d’argent et de hasard. Ce qui permettra à MGM Resorts de demander une licence de jeu de casino à Dubaï ou à Abu Dhabi.

Tel que rapporté par Inside Asian Gaming (IAG), Bill Hornbuckle a révélé que la société envisageait Abu Dhabi pour un développement axé sur les jeux. « Je pense que [les Émirats arabes unis] vont commencer par la loterie et se lancer dans les jeux numériques… Probablement, la première licence [de casino] sera délivrée à Abu Dhabi. Suivie potentiellement de ce qui se passe avec Wynn à Ras Al Khaimah. Ensuite, nous espérons que, grâce à une opportunité à Abu Dhabi ou à Dubaï. Nous en saisirons une – en reconnaissant que le dirigeant, le leader de chaque émirat doit l’approuver. C’est comme ça que ça marche”.

MGM Resorts : un casino à Dubaï ou Abu Dhabi

Ce développement interviendrait après que MGM ait obtenu un espace de 150 000 pieds carrés à Dubaï. La société entend y développer les complexes hôteliers et casinos MGM, Bellagio et Aria. Le géant des casinos espère que sa position stratégique au Moyen-Orient sera clarifiée dans les prochains mois.

MGM Resorts travaille avec l’Autorité générale de réglementation des jeux commerciaux récemment créée. L’objectif est de définir un cadre réglementaire requis pour les jeux commerciaux dans les Émirats. Selon certaines sources, de nouvelles avancées concernant le volet réglementaire pourraient être prochainement annoncées.

MGM s’est déjà associé pour son développement à Wasl Asset Management Group, société appartenant au frère de l’Émir de Dubaï. MGM s’attend à ce que le gouvernement identifie un partenaire pour le dernier développement de MGM encore au cours de l’été 2024. L’entreprise s’attend également à ce que les ajustements réglementaires suivent immédiatement et que le projet puisse avancer « très rapidement à partir de là ».

Rejoignez notre chaîne Telegram pour recevoir des codes bonus exclusifs chaque semaine ! Restez à l'affût des dernières offres. Rejoignez-nous dès maintenant !

Telegram Icon Rejoignez maintenant ×