Le groupe Barrière porte plainte pour usurpation d'identité

Casinos en ligne : le groupe Barrière porte plainte pour usurpation d’identité

Le secteur des jeux en ligne est actuellement secoué par une affaire impliquant le groupe français Barrière. En effet, certains casinos en ligne ont été accusés d’usurper l’image et le nom du groupe Barrière pour promouvoir leurs activités. En réponse, Barrière a engagé des actions en justice.

Le nom de Barrière utilisé par des sites de jeux

casino d'Enghien-les-Bains utilisé pour la promo de jeux en ligne

Les annonces frauduleuses, circulant sur les réseaux sociaux, prétendaient que le groupe Barrière était à l’origine de nouvelles plateformes de jeu en ligne. Ces sites offraient des bonus attractifs pour les nouveaux joueurs. Ces publicités utilisaient la renommée du groupe Barrière, affichant des images de ses casinos et reprenant son identité visuelle. Ils gagnaient ainsi en crédibilité. Cependant, le groupe Barrière, n’était bien sûr nullement associé à ces sites.

Plainte contre des casinos en ligne

Face à cette situation, Barrière, acteur majeur du secteur des casinos, a porté plainte auprès du parquet de Paris. Cette démarche vise spécifiquement les propriétaires de ces sites de jeux en ligne et les diffuseurs de ces publicités trompeuses.

Dans la plainte, il est mentionné que ces pratiques non seulement violent le droit de la propriété intellectuelle mais nuisent aussi à la réputation du groupe. Les photos d’établissements emblématiques de Barrière, comme ceux situés à Blotzheim ou Enghien-les-Bains, ont été utilisées dans ces publicités mensongères.

Les publicités ont depuis été retirées d’internet. Cependant, les sites et applications mobiles incriminées restent accessibles pour le moment.

Risque d’arnaque pour les joueurs

Les avocats du groupe Barrière insistent sur le fait que ces actes ne sont pas seulement préjudiciables pour l’image du groupe. Cela représente aussi un danger pour les consommateurs. En outre, il existe aussi un risque de blanchiment d’argent et de financement d’activités illégales.

Grégory Rabuel, directeur général de Barrière, dans un communiqué récent, a mis en lumière les dangers que représentent ces sites illégaux. Ils constituent un facteur de risque pour les joueurs, mais aussi pour les opérateurs légaux.

Par ailleurs, c’est aussi un manque à gagner pour l’Etat qui ne perçoit pas d’impôts sur ce type de sites.

Barrière rappelle dans sa plainte que les paris sportifs et le poker en ligne sont réglementés en France. Seuls les opérateurs agréés par l’Autorité nationale des Jeux (ANJ) sont autorisés à proposer de tels jeux.

Casino en ligne fiable

Avant de s’inscrire sur un casino en ligne, il convient toujours de vérifier la fiabilité du site. De nombreux établissements, parmi lesquels des casinos sans dépôt, ont largement fait leur preuve parmi les joueurs.

Nous vous rappelons les critères à observer en priorité.

  • La licence de jeu. Certes, la quasi-totalité des licences sont émises par des autorités étrangères. Pour autant, ces licences représentent un coût pour ces établissements. Ils n’ont aucun intérêt à prendre le risque de voir cette licence sauter du fait de plaintes de joueurs.
  • Les termes et conditions. Ce sont les règles régissant toutes les parties, joueurs et propriétaires du site. Des règles trop sévères et qui ne sont pas en faveur du joueur doivent attirer l’attention.
  • Un casino ne demandant pas de documents prouvant l’identité du joueur est d’emblée suspect. Cela signifie qu’il n’est pas soumis aux règles légales imposées aux casinos en ligne fiables.

Choisissez bien votre établissement de jeux. Vous trouverez sur notre site de nombreux casinos en ligne réputés. Nous avons vérifié leur fiabilité. Certains proposent des bonus sans depot. Cela peut être pour vous un bon moyen pour tester sans risque un casino sans depot.